PREMIERE RENCONTRE AVEC LA ROBOTIQUE

0

Cette histoire commence à Paris, il y a quatre ans. Plus précisément dans une salle remplie d’inconnus avec lesquels je vais partager les trois prochaines années. J’assiste à l’introduction d’une formation d’ingénieur en robotique. Après une introduction formelle au cursus, le directeur des études nous pose une question simple, mais significative : « Lorsque je vous parle de robot, quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit ? »

Ma réponse fut certainement la même que la vôtre. Mes premiers souvenirs de science-fiction ont dessiné un monde dans lequel les Jetsons cohabiteraient avec la version sympa du Terminator. Bref, j’ai pensé à un humanoïde. Ce fut également la réponse de la majorité des gens autour de moi à ce moment-là – à l’exception des quelques fanboys qui rivalisaient de name-dropping à base de bras robotisés ou encore de robots démineurs chargés des valises de voyageurs étourdis dans les gares et aéroports.

Fin du sondage. Question suivante, notre directeur des études demanda de définir un robot. Interrogation très controversée du fait de la variété des réponses, souvent aussi nombreuses que les sondés. La définition qui semble accorder une majorité de la communauté des roboticiens correspond parfaitement à ce que l’on retrouve sur Wikipédia :

[quote]

Un robot est un dispositif mécatronique (alliant mécanique, électronique et informatique) accomplissant automatiquement soit des tâches qui sont généralement dangereuses, pénibles, répétitives ou impossibles pour les humains, soit des tâches plus simples, mais en les réalisant mieux que ce que ferait un être humain.

[/quote]

Une autre définition pertinente d’un robot peut être retrouvé deux paragraphes plus bas toujours sur la page Wikipédia dédiée au robot :

[quote]

Le terme « robot » est également utilisé pour désigner un dispositif qui n’est pas automatique, pour évoquer la haute technicité du dispositif.

[/quote]

Chemin faisant, ces deux définitions se font le plaisir de nous mener en bateau, direction, le détroit du dilemme. C’est ce lieu que visite quotidiennement l’intégralité de la communauté robotique quand on leur demande ce qu’est un robot. C’est un dispositif accomplissant automatiquement des tâches ou un dispositif qui n’est pas automatique, mais hautement technique.

Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est qu’un robot est un dispositif qui répond différemment en fonction des entrées de son système, ces mêmes entrées étant l’homme et/ou des paramètres de son environnement.

Tout aussi important, lors d’une discussion avec un roboticien, veillez à ne jamais comparer robot et automate. Le roboticien ne résistera pas au réflexe de vous faire remarquer – non sans une certaine moue – que le robot est à l’automate ce que le plat de chef étoilé est à la tambouille de troquet.

De la patience, il en faut. Il m’en a également fallu durant la première année d’études, car après 8 mois d’impatience brulante et croissante au quotidien, j’ai pu enfin approcher de très près et – comble du bonheur – manipuler un robot.

Mais ne fut possible que suite à une exploration de l’univers et des origines du robot. Pour la petite histoire, le terme « robot » fut inventé par Josef Capek, popularisé par son frère Karel en 1920 dans une pièce de théâtre, Rossum’s Universal Robot.  Robot est dérivé du slave qui signifie esclave ou travailleur dévoué. Le terme robotique fut introduit plus tard, par Isaac Asimov dans son livre Runaround en 1942 où il énonce les trois lois de la robotique :

  • Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, permettre qu’un être humain soit exposé au danger.
  • Un robot doit obéir aux ordres que lui donne un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la première loi.
  • Un robot doit protéger son existence tant que cette protection n’entre pas en conflit avec la première ou la deuxième loi.

Le premier robot conçu est Unimate, un robot industriel. Il fut mis en place sur une ligne d’assemblage de General Motors pour manipuler des pièces métalliques moulées sous pressions à haute température.

1961unimate
On retrouve aujourd’hui les robots dans la majorité des domaines, en allant du ludique au militaire, en passant par le nucléaire, la santé et l’industrie.

Tout au long de mes chroniques, je vous partagerai l’expertise que acquise sur les robots, je vais également partager avec vous les robots que je connais. Je vous ferai découvrir le vocabulaire du roboticien, afin de mieux comprendre comment et pourquoi sont conçus les robots.

About author

No comments

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles Recommandés