Réalisation d’une pédale de delai analogique

0

Mon pedalboard se constitue d’une wah, d’un fuzz, d’une overdrive et une overdrive/distortion. Tout ce qu’il faut pour décoiffer la ménagère du coin. Il est temps de s’équiper d’un délai pour jouer un peu avec le son de la guitare.

La première question qu’on peut se poser est délai analogique ou numérique. Un délai analogique a un retard maximum de 1 seconde dans le meilleur des cas mais donne un son plus « chaud » qu’un délai numérique. Un délai numérique peut avoir un retard allant à la dizaine de seconde et offre généralement plusieurs type de délai. Un délai numérique est beaucoup plus complexe à réaliser car il nécessite un microcontrôleur qu’il faut programmer et il sera difficile d’atteindre la qualité des pédales du marché. La logique m’amène donc à réaliser un délai analogique.

dm2-pedal

Ma première intention était de réaliser un clone de la Boss DM-2, une des meilleurs pédales de délai analogique réalisé par Boss dans la première moitié des années 80, aujourd’hui réissu dans la série Waza Craft sous le nom DM-2W. J’ai été un peu trop optimiste sur la difficulté du projet : j’ai décidé de réaliser le projet avec une perfboard.

solderaperf10

L’inconvénient d’une perfboard est qu’il faut réaliser tout le circuit en soudure ou en utilisant des câbles entre les pates des composants.

img_2558

Les circuits sont réalisés par soudure à l’étain

img_2556

On peut voir des câbles blancs sur le dessus de la carte qui servent à connecter les composants

Après avoir soudé l’ensemble des composants, la pédale ne sortait aucun son. Je n’ai pas réussi à debugger le circuit. J’avais pour projet de faire imprimer le circuit électronique pour y souder les composants que j’avais, mais je ne me suis pas encore motiver à trouver un fabricant. Si je réalise la carte et que la pédale fonctionne, je ferai une mise à jour dans un nouvel article.

Ayant toujours besoin d’un délai, j’ai dû réduire mes attentes et je me suis décidé à assembler un kit. J’ai donc commandé le kit D’Lay de Guitar PCB sur le site musikding. Ce projet est basé sur le Rebote Delay de Tonelab et a un délai de 350-400 ms. On peut trouver la documentation dlay-v2-builddoc sur le site.

img_1540

Le circuit après la soudure des premières résistances

img_1541

Le circuit avec l’ensemble des composants soudés

Une fois les composants soudés sur la carte, il reste à souder les câbles connectant la carte aux potentiomètres, jacks, switch, LED et interrupteur.  Avant de réaliser cette étape, il est préférable de préparer le boitier pour optimiser la longueur des câbles. J’ai choisi une boite de type BB que j’ai percé puis peint en rouge. L’emplacement des trous est important car il faut laisser suffisamment de place pour que la carte électronique puisse être installé dans le boitier sans qu’il y ait d’interférence avec les composants montés sur la boite. J’ai trace les trous sur un papier que j’ai ensuite scotcher sur la boite pour faire les trous de façons précise en marquant le centre des trous à l’aide d’un pointeau. Il faut avoir un jeu de forets à métaux allant de 6 mm à 13 mm de diamètre pour percer les trous, le plus gros étant celui du footswitch. Il faut incrémenter les forets par taille de 3 à 5 mm entre chaque perçage pour réaliser un perçage sans faire chauffer de façon excessive l’aluminium de la boite.

img_0689

Après avoir peint la boite, je l’ai décoré en utilisant mes fidèles feutres Posca.img_0692

Une fois la boite prête, on place les différents composants dans les trous correspondants et la carte dans la boite pour nous permettre de mesurer la longueur des câbles nécessaires à l’assemblage final.

img_2559

Le résultat final est satisfaisant. On peut très facilement régler le temps et la fréquence du délai. Je ne pense pas que ce soit le meilleur délai de la planète mais c’est le mien.

About author

No comments

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles Recommandés

LES COMPOSANTES DE LA ROBOTIQUE

Lors de ma première chronique, je vous ai raconté comment j’ai gouté pour la première fois à la robotique. Tout juste sorti du cocon de ...